Choisir ses boules de pétanque

Choisir ses boules de pétanque

Similaires aux palets ou jeu de palet, les jeux de nature comme la pétanque sont très populaires chez les Français. Les boules de pétanque à elles seules, ne permettent pas d’avoir un top niveau similaire à Philippe Quintais, Kevin Malbec ou Dylan Rocher, plusieurs fois champion du monde. Ces dernières apportent un confort de jeu. Avec un bon pastis, d’excellentes boules motivent à jouer davantage, pouvant mener à disputer des matchs de qualificatif. Bref, le choix reste important.

Une boule se différencie d’une autre notamment au niveau de la taille, du poids, de la matière et de la dureté. On parle bien ici de jeux pétanque ou jeu de boules et non de boule lyonnaise ni de sport boules ou encore de jeu de quilles. Il est temps de voir cela plus en détail.

Choisir le bon diamètre pour vos boules de pétanque

Le diamètre de la boule se fait selon la taille de la main de chaque joueur. Concrètement, il faut prendre en compte l’écart qui se trouve entre le pouce et le majeur. Ainsi, à titre d’exemple, pour 16 cm d’écart, on optera pour 71 mm de diamètre tandis que pour 21 cm de différence, on préférera 76 mm.

Si la personne qui souhaite les utiliser est un enfant, il faut penser à un petit diamètre. L’initiateur se charge de lui conseiller des petites boules de 64 mm s’il est âgé moins de 10 ans. Pour ceux qui ont 10 jusqu’à 16 ans, il est mieux de leur donner une boule de pétanque faisant une taille de 71 mm.

Concernant les femmes, il est mieux de les orienter vers celles qui font 72 à 73 mm de grosseur.

Néanmoins, il existe des boules qui conviennent à tout sexe et situation physique (ex : handisport) comme l’obut loisir maori inox ou tatou retrouvables facilement à saint bonnet le château

Dans le cas où on souhaite faire un concours de pétanque comme la marseillaise à pétanque, il faut choisir un diamètre se trouvant entre 70.5 et 80 mm. Bien évidemment, les obus truqués ne sont pas non plus autorisés.

Choisir le poids pour vos boules de pétanque

Pour débutants

Si l’on souhaite faire ses premiers pas avec des jeux de sports collectifs comme la pétanque, il est convenable d’éviter les boules qui sont trop lourdes. Cela est dû au fait que celles-ci requièrent une certaine force, ce que tout le monde n’a forcément pas au début. De ce fait, des boules plus ou moins légères sont recommandées afin de faire un compromis entre la gestion de la fatigue et le tir de précision.

On pense généralement à des boules qui pèsent entre 650 et 700 g.

Pour confirmés

Que ce soit en tête-à-tête ou en doublette avec ses coéquipiers sur le terrain de boules, le bouliste tend de plus en plus à choisir des obus plus légers pour battre ses compétiteurs en qualifs.

Cependant, sa détermination dépend du rôle de la personne sur le terrain de jeu :

  • Un tireur avec un excellent pointage est beaucoup plus mis en valeur avec des boules légères, pesant généralement 690 g
  • Le pointeur choisit celles qui sont lourdes, dépassant les 700 g.
  • Le milieu donne plus d’importance à celles qui sont faciles à placer et tirer. Donc, le poids ici varie beaucoup, allant de 680 à 720 g.

Il est important de noter que jouer au jeu à long terme peut faire perdre du poids à une boule, ce qui peut aller jusqu’à 1 gramme en un seul mois. C’est pourquoi, il est important de considérer cela au moment où on souhaite remplacer sa triplette. Une boule qui a perdu plus de 15 g par rapport à son point original n’est pas autorisée en compétition (comme en comminges ou haut forez).

En dehors des rôles, le choix du poids se fait aussi en fonction du terrain sur lequel le jeu de pétanque va s’effectuer :

  • S’il est dur, il est mieux de jouer avec des boules qui font 700 g de poids.
  • Dans le cas où il est sableux, il est préférable de prendre des sphères légères. On pense surtout à celles qui pèsent environ 680 g.

Il reste possible d’adapter le terrain à la boule en optant pour un boulodrome sur du géotextile après avoir fait décaisser un terrain

Le transport d’une triplette est nettement plus pratique avec un pochon ébène, une trousse cobalt ou encore un sac reporter black noir. Pour l’entrepôt de tout un set, on fait appel à une mallette.

Afin de limiter la fatigue de chaque équipe lors de la récupération des boules par terre, on peut toujours utiliser un ramasseur avec aimant. Quitte à y être, il est convenable d’amener son podomètre avec soi pour constater le nombre de pas qu’on a effectué pendant toute une partie.

Choisir la bonne matière

Auparavant, les boules en bois étaient cloutées pour le jeu, comme le jeu de plein air. Maintenant, les boules de pétanque sont fabriquées en ayant comme bases des métaux qui ont subi du traitement thermique et de striage. Elles sont fabriquées aussi avec de haut équilibrage avec la structure striée ou trempée.

Acier

Il s’agit ici de celui qui est au carbone. La qualité de l acier réside dans son excellente prise en main, car il faut en sorte que la boule s’accroche bien.

En revanche, en cas de frottement fréquent au sol ainsi que d’un contact avec l’humidité, ce matériau se rouille facilement. Pour éviter cela, il va falloir apporter beaucoup de soin à une triplette faite en acier carbone. On conseille de l’huiler tout en utilisant une chiffonnette.

Inox

Loin d’être glissante, sa tenue en main reste tout de même bonne. Il s’agit donc ici d’une boule tous terrains qui est facilement retrouvable dans un magasin décathlon. Ce dernier se charge aussi de la vente d’articles de sport comme une queue de billard, des patins à glace, un mesureur, des sacoche, les boule obut match, des quilles, des jeux de boules, une tirette et les autres matériels pour les sports collectifs comme l’obut match. L’achat d’un cochonnet en buis peut se faire dans une pétanque shop comme la boule bleue, loisir pétanque ou obut avec ses marques boule noire et okaro.

Il existe des boules de pétanque de luxe que l’on peut acheter chez tournaire.

Bronze

Les sphères en bronze sont habituellement de nature tendre. Il faut toujours considérer l’état du terrain de pétanque avant de les utiliser, car elles sont très fragiles. Ainsi, on y fait appel lorsqu’on doit jouer sur un sol très dur.

Bien choisir la dureté de vos boules de pétanque

Le rebond d’une boule dépend essentiellement de sa dureté. Du coup, plus elle est tendre, moins elle a des chances de rebondir.

Les règles du jeu mis à jour par le ffpjp (la fédération française de pétanque qui organise aussi le jeu provençal et lyonnaise) font que les joueurs doivent posséder des boules dont la dureté soit plus de 110 kg par millimètre carré et doivent aussi faire le pointage avant le commencement du match

Boules dures

Étant très résistantes comme la boule obut, elles se collent beaucoup moins au sol. En raison, de cette propriété, le pointeur opte souvent pour celles-ci.

Elles sont recommandées pour ceux qui souhaitent avoir un équilibrage constant.

Boules tendres

Ce sont les boules préférées du tireur, car elles sont beaucoup plus difficiles à faire rebondir à cause de sa dureté. En contrepartie, elles ont une durée de vie plus faible celle qui sont dures. Cela se traduit par des remplacements très fréquents à faire dans le cas où il s’agit d’une boule très tendre. Les joueurs expérimentés qui les utilisent procèdent tous les 6 mois à leur substitution.

Pour une boule anti-rebond, celle de compétition ktk grand soleil ou bien celles de ms pétanque constituent d’excellents choix.

Boules demi-tendres

Ces boules sont plus dures que celles vues plus haut. Comme l’obut atx, elles sont alors idéales pour des terrains qui sont sableux. Cette polyvalence est similaire à celle de la salamandre ou de la boule obut match + avec un grenaillage doux. Pour garantir l’absence de la calamine suite à un traitement thermique, elles sont bien polies.

Conclusion

conclusion boule de petanque

Ainsi, à la fin de cet article, on constate que le choix d’une boule de pétanque est loin de se faire par hasard. Il nécessite de prendre plusieurs paramètres en compte, tel que le niveau de confort du joueur ou encore l’état du terrain de boules. En dehors des critères vus précédemment, il est nécessaire d’aussi considérer le striage qui peut procurer des sensations différentes au touché. L’effet strié peut apporter une touche beaucoup plus personnalisée au jeu provençal.

Comment nettoyer vos boules de pétanque ?

Comment nettoyer vos boules de petanque

Au fur et à mesure que les jeux de boules s’enchaînent, les boules font apparaître des traces d’oxydation et finissent par rouiller. Afin de remédier à ce type de situation, le joueur doit alors procéder à leur entretien.

Le degré ainsi que la fréquence à laquelle il faut entretenir les boules de pétanque sont déterminés en fonction de 2 facteurs :

  • Le nombre de fois où on participe à un jeu de boules dans une année. Plus on est régulier, plus il faut faire d’entretien.
  • Le matériau utilisé, comme on l’a vu précédemment, les sphères faites en acier sont celles qui ont le plus besoin de soin et d’attention.

Afin de bien entretenir une triplette, il est important de suivre une routine qui se décompose en 3 étapes spécifiques, mais simples :

  • Le nettoyage, à la fin d’une partie, il convient de premièrement se débarrasser de la poussière qui est présente sur les obus. Cela se fait tout simplement à l’aide d’une chamoisine. Par la suite, on doit penser à les laver au moyen d’une éponge mouillée et d’un savon doux. Après cela, on les rince puis on les sèche à l’aide d’un tissu propre.
  • L’huilage, afin d’éviter l’effet de corrosion et l’oxydation, il est important de recouvrir les boules d’une huile non alimentaire. Effectuer cela une fois par mois est largement suffisant pour profiter d’un effet anti corrosion.
  • Le stockage, tout endroit pour les ranger est acceptable tant que celui-ci ne se trouve pas dans un milieu humide. Une sacoche en cuir ou une trousse en cuir (cuir gris) fait largement l’affaire. Le joueur doit aussi opter pour un coffret bois.